/* Molos */

 

 

Au niveau de l’Etat Fédéral Belge

l’AM du 19-11-1999 relatif au radiocommunication privée prévoit des puissance rayonnée maximale autorisées pour « les appareils radioélectrique pour détecter du mouvement et mesure la vélocité ». Cet AM est confirmé par la décision du Comoité de l’IBPT du 22-12-2009.

Les antennes radars analogique ou numériques à effet Doppler fonctionnant dans la gamme de 24,05 à 24, 25 GHz ne peuvent émettre une puissance supérieure à 2Wpire(1).

Le MESTA 210C émet une puissance de 48mWpire. Il est largement en dessous des valeurs fédérales.

(1) p.i.r.e: Puissance Isotrope Rayonnée Equivalente – elle est égale au produit de la puissance fournie à l’entrée de l’antenne par son gain maximum (c'est-à-dire le gain mesuré par rapport à une antenne isotrope dans la direction où l’intensité du rayonnement est maximale).

Retour à la page précedente ...

Page modifiée le 5/10/10